BREATHWORK – Rebirth – Holotropique

Fraîchement débarqué des Etats-unis, le breathwork est une technique de méditation active basée sur une respiration par hyperventilation. Elle consiste à modifier son état de conscience pour explorer ses émotions et apprendre à mieux les maîtriser.

Le breathwork, aussi appelé souffle de clarté, ou souffle de transformation, est une expérience qui permet de se reconnecter à soi, c’est un outil de développement personnel puissant. Il englobe un ensemble de techniques et de pratiques visant à utiliser la respiration de manière intentionnelle pour favoriser le bien-être physique, émotionnel, et spirituel.

Plutôt que de laisser notre respiration suivre son rythme habituel, le breathwork nous invite à la contrôler et à la moduler pour atteindre différents états de conscience, libérer des émotions bloquées ou améliorer certaines fonctions physiologiques.

Je conseille à toute personne curieuse et dans l’exploration de soi-même,,,, d’essayer !

C’est une expérience surprenante à vivre et très personnelle. Soyez juste ouvert à vous prendre une vague d’énergies et d’émotions dans la tête !

Pour l’avoir expérimenté, je n’ai jamais vu autant de gens pleurer, rire, hurler et lâcher prise en ne prenant… que de l’air !

REBIRTH

Une plongée dans la respiration consciente : Le Rebirthing, parfois appelé “Breathwork conscient”, est une technique qui a vu le jour dans les années 1970 grâce aux travaux de Leonard Orr. Elle prend racine dans l’idée que la respiration a le pouvoir de guérir des traumatismes, tant physiques qu’émotionnels.

Au cœur de cette méthode, on trouve la respiration circulaire, une technique de respiration continue sans pause entre l’inspiration et l’expiration. Cette cadence respiratoire, réalisée généralement en position allongée, permet d’atteindre un état de relaxation profonde et de conscience élargie.

L’objectif du Rebirth est d’explorer et de libérer des blocages émotionnels ou des croyances limitantes qui peuvent être enfouis dans notre inconscient depuis l’enfance. En se reconnectant à son souffle, le praticien peut ainsi revivre certains moments de sa vie, les comprendre sous un nouveau jour et ainsi trouver la voie de la guérison.

RESPIRATION HOLOTROPIQUE

Retour en 1971. Cette année-là, l’ONU interdit la consommation de LSD après une décennie d’abus aux conséquences tragiques. Pourtant, quand son dosage est maîtrisé, certains scientifiques sont convaincus de son potentiel thérapeutique dans le traitement des troubles psychologiques. C’est le cas de Stanislav Grof, un psychiatre tchèque installé aux Etats-Unis, habitué à en administrer à ses patients.

Après la décision de l’ONU, le chercheur poursuit ses travaux sur les états de conscience modifiés et trouve une façon légale de reproduire les effets de la fameuse substance hallucinogène : en amplifiant la respiration.

Inspiré par le pranayama (une méthode de respiration indienne ancestrale) mais aussi par le rebirth, il élabore les principes de la respiration « holotropique ».

Grâce à une respiration par hyperventilation, cette technique permet d’entrer dans un état de conscience modifié, une sorte de transe méditative qui libère des blocages émotionnels, accède à des couches profondes de notre subconscient, peut faire ressurgir des traumatismes du passé dans le but de s’en libérer, facilite la guérison et la découverte de soi.

Cette pratique, souvent réalisée en groupe (peut être pratiquée en individuelle) avec un accompagnement musical spécifique et sous la supervision d’un animateur formé, le participant est guidé dans un état semblable au rêve, où des expériences émotionnelles et spirituelles profondes peuvent émerger.

Unique en son genre, la respiration holotropique est à la fois une quête de sens et une exploration de la complexité de l’esprit humain, offrant une voie vers la transformation personnelle et la pleine conscience.

Les sessions d’Holotropic Breathwork sont intenses et peuvent révéler des émotions enfouies ou des souvenirs refoulés, permettant ainsi une libération et une intégration profondes, elle permet, également, aux individus de traverser différents niveaux de leur psyché, ce qui peut mener à des prises de conscience et à des guérisons émotionnelles. .

Contre-indications :

Ce genre d’expérience ne convient pas aux personnes se retrouvant dans les situations suivantes :

Troubles cardiovasculaires, glaucome, épilepsie, grossesse, rétablissement après une chirurgie.